Les adex
accueil

Concours
poésie

Tipoèmes

Trios

Liens



                                      JÖEL HAUET                         

Textes de Gontran BEAUDEQUIN

© Joël Hauet
© Joël Hauet

De nombreux combats
eurent lieu dans ces bois
et seules sont restées
après les gueules cassées
deux ou trois gueules de bois

Couper la branche sur laquelle
on s’assoit
laisser le monde choir
c’est un choix
un choix humain
cela va de soi

© Joël Hauete

© Joël Hauet

La tristesse des arbres
au contraire du temps qui passe
reste longtemps…

 

Vois comme la morsure de l’humanité

a meurtri l’écorce dorée du temps…

Joël Hauet

Ils sont deux. Comptables arboricoles. Coupables arborigoles. Ils aiment la Poésie. Celle qui se photographie. Celle qui se crie. Ils se sont fait une bonne bouffe avant de se photographier et de se livrer. Avant, mais afin de vous rencontrer.

Joël : Aujourd’hui, je suis heureux d’être un véritable amateur au sens noble du terme. Je photographie avec mon âme, mon désir, mon choix, ma liberté. La photographie est ma muse et m’amuse, elle m’accompagne…

Gontran : Aujourd’hui, je suis heureux d’être un amateur véritable au sens noble du terme. Je poétise avec mon cœur, mes fulgurances, mes intuitions, mon inspiration, ma voix. La Poésie jamais ne m’use, ne m’abuse, fidèle compagne qui toujours  m’amuse.

Gontran Beaudequin


Extraits de "Gueules de bois " - Les Adex 2013 - 24 pages, noir et blanc -
4 euros, frais de port inclus
(en France métropolitaine - autres pays nous consulter)
ISBN : 978-2-35881-039-5 — pour commander :
Les Adex & l'auteur
- Renseignements :

haut de page