Les adex
accueil

Concours
poésie

Expressions-Les adex
Tempoèmes
Grafipoèmes

Tipoèmes

Trios

Peintres,
sculpteurs & photographes
Manifestations

Liens


 

Oppression

Dans l’armoire verrouillée,
j’ai laissé mon sac à main.
Je me sens bien dépouillée.
Sans lui, je ne suis plus rien.

On m’a ouvert quatre portes,
Les clés les ont refermées.
Je ne sortirai en sorte
que si quelqu’un le permet.

Je suis soudain bien peureuse,
je ne peux plus m’en aller,
ni fuir comme une voleuse
puisque je n’ai pas les clés.

Et leur tintement m’oppresse,
mon calme s’est retiré.
Vite que ma mission cesse,
que je puisse respirer !

Je suis une libre femme
qui va voir un prisonnier.
Qu’adviendrait-il de mon âme
si j’avais les poings liés ?


Joëlle LECLERCQ
extrait de "Un instant, seulement"
Les Adex-Tempoèmes
© L'auteur & Les Adex 2001

du même auteur "Un moment seulement" - 2002 , "Du temps et des temps" - 2009


Pour commander